Alexandrie : théatre de Kom el Dikka et villa des oiseaux

Le théatre de Kom el Dikka

 Il s'agit probablement plutôt d'un odéon que d'un théatre. 
Un graffito représentant un aurige. 
Un autre représentant un acteur. 
Le lieu sert aussi de stockage provisoire pour les découvertes sous-marines du Centre d'Etudes Alexandrines (CEAlex) de Jean-Yves Empereur.

On y voit des sphinx (non photographiés), dont un de la 26ème dynastie, avec les cartouches de Psammétique II (nefer ib Rê). 

Sur ce bloc, peut-être un pilier, le roi Sethi 1 en sphinx fait une offrande à un dieu, peut-être Atoum. 

Sur les autres faces, le roi continue ses offrandes (les cartouches l'attestent), mais il est représenté comme un sphinx à tête de Seth. 
Si, si !
De plus près. 
Allez, encore un !

La villa des oiseaux

Elle est située dans l'enceinte de Kom el Dikka mais nécessite un ticket supplémentaire. 

Elle contient de superbes mosaiques d'époque romaine. 

Devinez le thème principal ? Les oiseaux évidemment.
Les couleurs sont très bien conservées. 
Une panthère. 

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.