Chapelles d'Amasis à Ain el Muftela, oasis de Bahariya

Ain el Muftela, ou Ain-al-Muftillah.
Ces chapelles sont très restaurées, pas toujours bien, certains blocs ne sont pas remis en place au bon endroit.
Elles n'ont jamais été étudiées de façon exhaustive. La cohérence des longues séries de dieux reste donc à découvrir.


 Chapelle de Bes (la troisième pour Porter et Moss, même si c'est la première qu'on visite).
 Bes est reconnaissable à ses pieds écartés. 
Si, si. 

Bes est lié à l'ivresse, donc au vin produit dans les oasis. 

Chapelle suivante (la première pour Porter et Moss), longues processions de dieux. 
1ère salle, mur de droite, offrande à Mihos. 
Mout. 
Khons-pekrad (Khonsou l'enfant), avec son croissant lunaire sur la tête. 
Nehem Awat ?
Mur de gauche, cet enfant nu coiffé de la couronne HemHem est peut-être Semataouy-pekhrad (Harsomtous l'enfant). 
Pour le pagne et les sandales. 
2ème salle, un faucon solaire (peut-être Montou) et une lionne solaire "maitresse de Pê". 
Deuxième chapelle, dédiée à Osiris. 

Celle-ci est à part, alors que les précédentes sont atteintes par une même porte et portent un toit (moderne) d'un seul tenant. 

Emblème d'Oupouaout. 

Idem 
Fétiche de Nefertoum. 
Idem. 
Sceptre Sekhem et faucon solaire sur un papyrus. 
En dessous, de superbes hiéroglyphes. 

"Paroles dites par Nefertoum..." 

Références


"Porter and Moss" numéro 7.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.