Les murs extérieurs du temple d'Hathor

Montée royale, le roi sort de son palais, précédé par des enseignes.

 

Suite de la montée royale, Nekhbet et Ouadjet couronnent le pharaon.
Des sistres sont agités devant Hathor. 
En bas à gauche, 2 petits dieux sur un Sema Taouy. Ce sont Ihy-Noun et Ihy-Ouab, qui remplacent, à la basse époque, l'enfant royal et son Ka. 
Devant, un personnage, assis sur un lotus, sur lequel se penchent les plantes héraldiques, lis et papyrus. Probablement le roi enfant.
Hathor la grande et Isis la grande allaitent.
Le roi offre une plante (?) et verse un liquide, ou des graines (?)
Offrande d'un taureau (ou d'une vache?) dans
un fourré de plantes, papyrus et lis. 
Voir aussi les motifs sous la corniche.
Le roi Ptolémée fait une offrande à une reine Cléopatre divinisée.
Registre du bas, Nekhbet et Ouadjet offrent des uraeus portant respectivement la couronne blanche et la rouge. 
Elles s'offrent elles-mêmes en quelque sorte. 
Derrière Hathor et Isis qui allaitent, la déesse de l'Ouest, Imentet, a une coiffure et un nom qui ne sont pas ceux habituellement rencontrés.
Registre du haut, Seshat et Thot offrent de multiple fêtes sed. 
Sur un Sema Taouy, les 2 dieux Horus enfants (Ihy). 

Rites de fondation et de consécration du temple


Creuser un sillon pour délimiter l'emplacement.
Verser du sable dans les tranchées de fondation.
Montrer des briquettes  à Hathor de Dendera et Horus. 
Ces briquettes feront partie des  "dépots de fondation".
Mouler une brique.
Poser la pierre d'angle à l'aide d'un levier. 
Je ne sais pas identifier la déesse dont la coiffure représente un sistre. 
Logiquement, ce devrait être une forme d'Hathor puisque ce temple lui est consacré.
Répandre du natron autour du temple, pour le purifier (oupechech besen).
"Donner le temple à son maître", c'est-à-dire l'offrir à la divinité (en l'occurrence Hathor) à qui il est consacré.
Peut-être une autre scène de consécration.
Je ne sais pas ce que sont les instruments tenus par le roi.

A l'arrière du temple, une scène qui serait banale si elle ne nous présentait pas Cléopatre VII (la grande Cléopatre)  et son fils Césarion.

Elle fut une des rares représentantes de la dynastie des Ptolémées à ne pas se cantonner à Alexandrie.

Passa-t'elle superviser les travaux ?

 

Le temple d'Isis, en forme de brique, vu de la terrasse.

 

Vu d'en bas.

 

 

Le rite de "soulever le ciel".

Voir aussi la gargouille.

Il faut aussi apprécier la robe en ailes de vautour.

Tête d'Hathor.
Ici étaient délivrés des oracles à l'époque tardive.

 

Registre du bas, une libation pour 2 formes d'Horus. 
Sans garantie, ils seraient tous deux "Harpocrate, le grand dieu qui habite à Dendera". 
Registre du haut, la représentation d'une tombe (?) pour Osiris-Ounnefer et Isis la grande.
Auguste offre un magnifique pectoral à Hathor la grande et Horus (pour une fois avec une tête humaine).
Alors là, je ne sais pas ce que c'est mais c'est toujours pour Hathor et Horus. 
Un petit roi avec sistres a été rajouté.
Offrande de la couronne blanche et de la couronne rouge. 
Le roi se présente ainsi comme le garant de l'unité de l'Egypte.
Les heureux bénéficiaires sont la reine (la femme d'Auguste, "aimée d'Isis") et Horus.
L Une barque, portant des enseignes d'Horus, est offerte à Hathor la grande, maîtresse de Dendera et à Horus (absent sur la photo).
Une allusion à la fête de la Belle Rencontre, pendant laquelle elle allait rejoindre son époux Horus d'Edfou ?
Des lotus montés sur une sorte de tige ? 
Graffiti grecs.
Sacrifice d'animaux associés à Seth et représentant donc le désordre. 
Un crocodile, qui ici, n'est donc pas lié à Sobek.
Ici, c'est un oryx qui est sacrifié. 
En dessous, par une habile transition, il serait tentant de reconnaitre Sobek mais rien n'est moins sur. 
Peut-être Khentyimentyou, sans certitude.
2 beaux sistres et un sceptre Ouadj.

Hathor dans les marais ?

 

 

En se retournant, vue sur le mammisi.
Le lac sacré.
Le même, depuis la terrasse.
Divinité à tête de serpent.
Scarabée ailé dans une sorte de coffret.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.