Djebel Silsileh, 3 stèles royales

En quittant le spéos, on peut effectuer une longue ballade en direction du Sud.

Première halte pour admirer 3 stèles royales.

 

Ramses V offre son propre nom à Amon-Rê, Mout, Khonsou et Sobek.

 

 

Sobek a été martelé, pour une raison que je ne m'explique pas...

Le nom d'Horus du roi commence par "taureau puissant" et se finit par Maât et (peut-être) un obélisque.

Deuxième stèle, Mout conduit Sheshonq 1er et le prince Ioupout vers Amon-Rê, Rê-Horakhty et Ptah.

 

 

 


Tout en bas à droite, un certain Horemsaf, supérieur des travaux du temple de Sheshonq à Thèbes, est agenouillé.

La troisième stèle est bien abimée.

Ramsès III offre une image de Maât à Amon-Rê, Mout et Khonsou.


 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.