Le Crépuscule des Pharaons

Voici une partie des objets présentés lors de l'exposition "Le Crépuscule des Pharaons, chefs-d'oeuvre des dernières dynasties égyptiennes", musée Jacquemart-André, du 23 mars au 23 juillet 2012.
Le commissaire de l'exposition est Olivier Perdu.
 
Cette page web est tout à fait personnelle : les erreurs qui pourraient s'y trouver seraient donc de ma seule responsabilité.
 
Photos ©Alain Guilleux "Une promenade en Egypte". Pas de reproduction sans autorisation.
 
Toutes ces photographies ont été prises dans les musées d'origine.
 
Au rez de chaussée, quelques pièces sont présentées au milieu des collections permanentes du musée.
Voici la statue de Nakhthorheb, 26ème dynastie, quartzite, du musée du Louvre.
Il existe d'autres effigies de ce monsieur: outre celle du Louvre, l'exposition montre celle du British Museum...et celle du musée Jacquemart-André.
 
On passe ensuite en revue les objets égyptologiques achetés par M. André et madame Jacquemart, dont certains sont conservés sur place et d'autres à l'abbaye de Chaalis.
 
Avant de monter l'escalier, quelques statues sont présentées dans le "jardin d'hiver" qui contient de nombreux objets antiques ou antiquisants. Elles s'intègrent si bien qu'elle pourraient facilement rester là définitivement :-)
 

Un peuple de statues

Curieusement, l'entrée "officielle" de l'exposition n'est qu'ici.
La place disponible dans les salles abritant les expositions temporaires étant relativement limitée, les objets les plus encombrants et les plus lourds sont restés en bas.
 
Statue de Montouemhat, musée de Berlin.
C'était le maire de Thèbes, un très grand personnage des 25ème et 26ème dynasties.
Statue naophore de Gemnefhorbak, musée des Beaux Arts de Vienne, graniodorite, 30ème dynastie.
C'est Neith qui est dans le naos.
Fait plutôt rare, la déesse et son adorateur sont représentés nus.
Statue d'un homme debout, portant un naos où se trouve Osiris.
Grauwacke, Metropolitan Museum de New York.
Khonsoumeh, bronze, 22ème dynastie, musée de Berlin.
Et si nous faisions un (le) tour ?
Amon représenté sous la forme de Min.
Offrande des vases à vin.
Osiris, Horus (probablement) et Isis.
Encensement.
Ces délicates attentions sont destinées à Osiris, présenté ici devant Khonsoumeh.
Jolie tête ... et joli collier.
Statue d'Horoudja, en grauwacke, provenant peut-être de Boubastis.
Elle est maintenant au musée du Louvre.
 
Horoudja était grand-prêtre de Rê à Héliopolis, sous le rêgne de Psammétique 1er.
La petite dédicace côté gauche.
Un contemporain, Pa-di-Chahdedet.
Statue-cube appartenant au musée des beaux-arts de la ville de Paris (Petit Palais), en dépot au Louvre.
Formule d'offrandes "Hotep Di Nisou".
Statue cube de Hor, musée de Berlin.
Encore un tour ?
 
Montou et Osiris.
Horus et Thot entourent le reliquaire d'Abydos.
Hor était un prêtre d'Amon à Karnak, 23ème dynastie.
Isis (et Nephthys probablement) prient devant la barque de Sokaris.
 
 

Une certaine image de l'homme


 
La célébrissime tête verte de Berlin.
Il était initialement prévu qu'elle soit accompagnée par la tête verte de Boston, mais celle-ci est restée chez elle.
Pas de place pour donner à chacune la mise en valeur méritée.

Tête d'Ousirour, Brooklyn Museum.
Fragment de statue d'un homme agé, en grauwacke, fin de la 26ème dynastie.

 
Elle est au musée du Louvre.

... Comme les objets que voici.
Un fidèle du dieu Onouris, époque ptolémaique.
Tête d'homme, en brèche, début de la 26ème dynastie.
Haut d'une statue masculine, musée de Munich.

Ce qui se fait de plus beau pour la survie dans l'au-delà

Je reproduis le cheminement suivi dans l'exposition, qui n'est pas exactement l'ordre du catalogue.
Les "beautés féminines" viendront donc plus tard...
 
Oushebti de Ouahibrêemakhet, Berlin.

 
Voici les vases canopes d'Horiraa, musée du Louvre.
Les bouchons ont la tête des 4 fils d'Horus.
Qebehsenouf.

 
L'inscription sur ce vase.
Hâpy.
Babouin cynocéphale.
Douamoutef, à tête de chien.
Amset.
Tête d'humain.
 

 

 
La salle suivante présente l'ensemble funéraire d'Ankhenmmaât.
Collection privée => Pas de photo.
 

 

Des rois, des époques et autant d'images du pharaon

Tête d'Amasis, 26ème dynastie, musée de Berlin.
La même, photographiée en 2006, lorsque la collection égyptienne était présentée à l'Altes Museum.
De l'importance de l'éclairage...
Tête d'un roi, probablement Apriès.
Elle est en grauwacke et vient du musée du Louvre.

 
Relief en faience représentant Ioupout II, un roi d'origine lybienne, Brooklyn Museum.

 

 
Un roi koushite, Berlin.
Il fait l'offrande des vases "Nou", des vases à vin.

 

Beautés féminines

Statuette en argent, 26ème dynastie, New York Metropolitan Museum.
 
C'est une grande voyageuse : elle était déjà présente dans l'exposition "Offrandes aux dieux d'Egypte" de Martigny.
 
Elle porte le cartouche de Nechao II sur le haut du bras.
La dame Tadja.
Elle est en ivoire, date de la 25ème dynastie et provient d'Abousir el Meleq.
Le musée de Berlin présente son équipement funéraire.
Une reine ptolémaique, Berlin.

 

L'univers des dieux

Iah, le dieu-lune, British Museum.
Il porte une plaque inscrite avec l'oeil d'Horus.
Un "médaillon" représentant un dieu enfant, probablement Ihy, devant une déesse lionne, musée de Berlin.
Le "médaillon" est en fait le bas du contrepoids d'un collier menat.
Il est au nom d'un certain Harsiesis.
Isis allaitant Horus, 26ème dynastie, "faience", musée de Berlin.
Le chat Gayer-Anderson du British Museum, Londres.
C'est une représentation de la déesse Bastet, sous forme de chatte.
Une statue en or représentant Amon, 22ème dynastie, "MET".
 
Elle aussi était du voyage à Martigny.
A la toute fin de l'exposition, un montant de porte de la tombe de Tjaisetimou, rêgne de Nectanebo 1er, Memphis.
Remarquez le châle enroulé autour de l'épaule.

 
Déjà la fin du voyage. Pour en savoir (beaucoup) plus, reportez-vous au catalogue.
 

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.