Le musée archéologique de Varsovie

L'entrée de la section égyptologique est encadrée par un babouin (Thot, hors photo) et par un faucon Horus, d'époque ptolémaique et provenant d'Edfou.
Toujours en provenance de la région d'Edfou, un vase globulaire au nom d'Houni ...
...un vase à onguent au nom de Merenre...
... et un couvercle de vase, avec le cartouche du roi Teti.
La présence de nombreux objets d'Edfou s'explique par les fouilles menées par l'université de Varsovie à Tell Edfou et dans la zone du mammisi.
Sont en particulier exposés des futs de colonnes et des naos, comme ici.
 
La photo est un détail d'une scène d'offrande à la déesse Hathor, représentée sous sa forme dangereuse. La tête de lionne renvoie au mythe de la lointaine.

 
Porteurs d'offrandes. Le style rappelle les tombes de la fin de la 18ème dynastie, à Saqqara.

 
A ce propos, voici la stèle du prêtre Peraa(er)neheh, gardien de la tombe de Maya (qui se trouve à Saqqara).
 
Le prêtre fait une offrande à Osiris, registre du haut.
Registre du bas, l'offrande est pour Tia, soeur de Ramsès II, dont la tombe est voisine de celle de Maya.
Anubis couché, bois, Nouvel Empire.
Scarabée avec un oiseau Benou.
Cône funéraire du très fameux Montouemhat, prêtre ayant joué un rôle politique éminent à Thèbes, aux 25ème et 26ème dynasties.
Cercueil de chat, en forme de ... chat.
Cercueil de la dame Noubnen, provenant de Deir el Medineh, début 18ème dynastie.
Masque en cartonnage, fin 18ème dynastie.
Stèle d'Horus sur les crocodiles, surmontée d'un masque de Bes.
 
Bois, époque ptolémaique.
Portrait d'un jeune homme, Fayoum.
Cuiller à cosmétique en forme de cartouche.
Couvercle du cercueil d'un cobra.
Anubis avec une queue de serpent, période romaine.
Le dieu Amon.
 
Cette statue est un des prêts du musée du Louvre à celui de Varsovie.
Cette colonne provient d'Athribis (Tell Atrib).
Outre Edfou, le musée de Varsovie s'est aussi fait une spécialité de la Nubie.
Bouhen : relief datant de Ramsès II, prêtres portant une barque sacrée.
La cathédrale de Faras a été fouillée par Kazimierz Michalowski, université de Varsovie.
Corniche d'une chapelle méroitique.
Fragment d'une frise de la cathédrale, toujours à Faras.
Pour finir hors d'Egypte, voici un Jupiter capitolien, collection Borghese, prêt du musée du Louvre ...
...et des archers probablement assyriens.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.