Le temple de Khonsou, à Karnak

Dans la grande enceinte de Karnak se trouve aussi le temple de Khonsou (au Sud du temple principal).
 
Le portail ptolémaique. 
Offrande à Ré-Horakhty. 
Une scène peu habituelle : 3 oiseaux posés puis envolés. 
Un faucon, un vautour, un ibis. 
Un rapport avec Horus, une grande déesse-mère comme Mout et Thot ?
Le vêtement du roi est curieux.
La première cour a été construite à la fin de la 20ème dynastie, début de la 21ème. 
Le pharaon légitime part s'installer à Tanis.
Le grand prêtre d'Amon exerce le pouvoir à Thèbes et va même jusqu'à mettre son nom dans un cartouche. Ici, Herihor. 
Pinedjem le fera aussi un peu plus tard, sur le pylone. 
Une représentation du deuxième pylone du temple d'Amon.
Le sanctuaire et ses salles attenantes sont d'époque ramesside. 
Scène de Sema Taouy sur un autel (ou un reposoir à barque ?)
Ramsès III offre une statue d'un sphinx qui fait lui-même une offrande.
La salle la plus intéressante (à mon humble avis). 
Ramsès III, suivi d'Hathor, offre des fleurs...
... à Montou et Râttaouy (?)
Sur le mur d'à coté, Ramsès IV offre de l'encens et une libation à 2 curieux personnages.
La posture ithyphallique de Min, une tête de lion, un disque solaire. 
Une momie, des sceptres, des plumes proches de celles d'Amon, une tête de taureau (?), un disque lunaire.
Cette scène est reprise en détail dans la partie thématique du site sous le titre une déesse ithyphallique.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.