La nécropole copte de Bagawat, à Khargha

Pour une fois, quittons nos chers pharaons...
Bagawat est une nécropole chrétienne utilisée entre les 4ème et 7ème siècles, sur les lieux d'une nécropole paienne débutant, elle, au second siècle après Jésus-Christ. 
Les batiments sont des chapelles funéraires en briques crues, construites au-dessus des fosses où les corps sont enterrés.
Les puits menant à ces fosses sont parfois visibles. 
Les dômes utilisent toujours la technique de la "voûte nubienne", largement répandue à l'époque pharaonique pour les  dépendances des temples (magasins, réserves). 
Une chapelle très travaillée avec colonnes et revêtement blanc.
Eglise cémetériale du 5ème siècle, utilisée uniquement lors des funérailles. 
La chapelle 25
Un beau plafond.
La colombe représentant l'esprit sain. 
 
 
Pour la petite histoire, un gardien a sauté dans la fosse et en a exhibé fièrement un squelette, provoquant un certain émoi dans le groupe...
La chapelle de la paix
L'arche de Noé.
La barque est égyptienne et porte un édifice à colonnes. 
Juste à sa gauche, on distingue assez mal la colombe rapportant une brindille, synonyme de terre toute proche.
A droite de la barque, Jacob puis Euche, une allégorie de la prière.
Dikaiosyne, l'allégorie de la justice, puis Daniel dans la fosse aux lions, puis Irenée, l'allégorie de la paix.
Abraham sur le point de sacrifier son fils Isaac.
Adam et Eve.
Paul et sa disciple Thecla, puis le début de l'annonciation à Marie. 
La chapelle de l'exode
Une des plus vieilles chapelles, datant de la deuxième moitié du 4ème siècle.
 
La voûte, vigne et oiseaux.
Les puits ne sont pas visibles dans cette chapelle, ils n'ont pas été excavés.
 
Deux croix chrétiennes encadrent le signe de vie égyptien.
L'exode, sous forme de frise et en 3 photographies.
Le peuple des Hébreux.
Les soldats hébreux, "Erutra".
Les soldats de Pharaon, bizarrement représentés avec des bonnets phrygiens. 
L'arche de Noé.
Ici, la colombe est bien visible.
Adam et Eve.
Au-dessus d'Eve est marqué Zoé, "la vivante". 
Sadrach, Misach et Abednego dans la fournaise (le Livre de Daniel).
Rebecca au puits. 
Jonas précipité par-dessus bord. 
La baleine "Ketos". 
Deir Moustafa Kachif
Ce monument se trouve à proximité de la nécropole de Bagawat.
Le nom est celui d'un gouverneur de l'époque des mamelouks. 
 
On ne sait pas s'il s'agit d'un couvent fortifié ou d'une forteresse transformée en couvent. 
5 étages tout de même.
Le batiment servait de halte pour les voyageurs.

Références


"The Western Desert of Egypt" de Cassandra Vivian.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.