Kom Ombo

Kom Ombo se découvre d'abord depuis le bateau. 
L'entrée. 

Le roi fait une offrande à Horus et à une divinité portant la couronne HemHem. 

Le roi devant Sobek et Hathor.
Dans la main gauche, il tient des objets que je ne sais pas identifier. 
On retrouve ces mêmes objets à Dendera.
 

Au dessus, massacre d'ennemis. 

La salle hypostyle, derrière les murs-bahut.
 2 triades sont vénérées dans le temple de Kom Ombo :
- Sobek, Hathor, Khonsou Hor.
- Haroeris (Horus l'ancien), TasetNofret (ou Tasenètnéferèt, la soeur belle), Panebtaouy (le maitre du double pays).

Beaucoup d'éléments sont dédoublés.

Néanmoins, le temple n'est pas complètement double car les 2 triades partagent quelques pièces et quelques scènes. 

Portique romain. 

Les colonnes tronquées ont conservé de magnifiques couleurs. 

Photographies prises au soleil couchant.

Nekhbet et Ouadjet.

Horus et TasetNofret. 
La coiffe du roi est le Khepresh, la couronne bleue, faussement appelée casque de guerre.
 Les petits cercles bien visibles ici ont fait naitre l'hypothèse de l'utilisation de plumes d'autruches. 
A l'intérieur de la salle hypostyle, Sobek et Hathor. 
Le roi est entouré par Nout et Thot "le maitre des huit" à gauche, par Isis, Harsiesis (Horus fils d'Isis) et Haroeris (Horus l'ancien) à droite. 
Une Isis à tête de lionne. 
Le roi et la reine (bien effacée) font une offrande à Haroeris, Sobek et Tasenètnéferèt. 
Le crocodile Sobek sur son naos. 

D'après les conventions de représentation égyptienne, le dieu pourrait bien être DANS le naos. 

Sobek, à corps humain. 
Une scène étrange, probablement inspirée de livres funéraires. 
Que donne Haroeris ? 
Le hiéroglyphe de l'accouchement. 
Bloc d'architrave posé au sol. 
Au fond du temple, un "centre médical" dédié à Imhotep. 
Imhotep est le personnage assis. 
Devant lui se trouvent les fameux instruments chirurgicaux. 
Dans cette scène, les 2 dieux auxquels le temple de Kom Ombo est consacré se font face. 
Le symbole d'Horus est une lame (?) munie de jambes et d'un oeil oudjat. 
En bas, des ennemis ligotés. 
Entre les 2 dieux, des symboles curieux encadrent une sorte de niche. 
Lions ailés et surtout yeux/oreilles.
La niche servait à délivrer des oracles. 
Symbole de Sobek, un baton (?) avec une tête de lion et un oeil oudjat. 
Des cartouches forteresses. 
Scène de bataille, presque arrasée, où un lion prête main forte au pharaon.
Souvenirs de Kadesh ? 
Les ruines d'un autre batiment, chasse dans les marais ?

Parmi les autres éléments notables non photographiés, citons : 
- Des scènes inachevées, au fond du temple, permettant de comprendre le processus de sculpture.
 - Une chapelle d'Hathor dans laquelle se trouvent des crocodiles momifiés. 

Références

Guide Bleu Egypte, chez Hachette.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.