Le Caire, le musée Gayer Anderson

2 maisons accolées, Beit Bint Salem et Beit al-Kiridliya (la maison du Crêtois), construites aux 16ème et 17ème siècles, ont reçu le nom du dernier propriétaire, un docteur anglais et ont été transformées en musée.

L'entrée est dans la première cour de la mosquée Ibn Tulun.

Les sources d'interêt sont multiples.

 

L'aménagement de ces maisons de l'époque musulmane, avec meubles.
 
 
 
Je ne sais pas ce que représente cet espèce d'oeuf en suspension.
Un autre.
Superbe cour à moucharabiehs.
Autre interet : la collection archéologique du docteur Gayer Anderson.
Une copie du buste de Berlin ?

2 couvercles de cercueil. Ils sont en fait de part et d'autre d'une fenêtre.

Le rapprochement est totalement de mon fait.

Un relief, difficile à photographier derrière sa vitre.
 
 
Autre relief.
Pilier hathorique.
Cette salle est magnifiquement ornée.
 
Le gardien nous ouvre une armoire et, surprise, un passage apparait.

Quelques fauteuils permettent de voir la salle sans être vu.

ce serait la loge des favorites, donnant sur la salle de reception.

 
 
Dans une cour intérieure se trouvent d'autres objets.
 
De cette cour, on peut visiter une salle entièrement consacrée à la collection du docteur anglais.
Visiblement, il ne s'interessait pas seulement à l'Egypte.
Une chaise d'accouchement.
A la sortie, une autre grande cour montre quelques chapiteaux.
 
 
 
Et voilà, il ne reste plus qu'à retourner dans la mosquée Ibn Tulun.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.