De Deir el Medineh à Deir el Bahari

Une promenade dans les collines de la rive Ouest de Louxor, de Deir el Medineh à Deir el Bahari.

Un réseau de chemins permet de relier Deir el Medineh, Deir el Bahari, la vallée des Reines, la Vallée des Rois à travers les collines.
Mon taxi m'a déposé à Deir el Medineh. De là, j'ai rejoint à pieds Deir el Bahari où mon taxi m'attendait.

C'est une très belle promenade, pas forcément bien rendue par ces photographies.
 

Les ruines du village.
A droite, une guérite qui se trouve au niveau du parking et à gauche, le début de l'enceinte du temple d'Hathor.
Voici le temple. 
Au loin, le village de Gournah.
Après une première série de marches, très rapidement, à gauche, vue sur la vallée des Reines. 
Si on se dirige vers elle, on rencontre le sanctuaire de Ptah et Meretseger.
La montée continue via un nombre très important de marches. 
C'est sans danger mais fatigant ! 
On rencontre 2 postes de police. 
Voici le moins haut, avec une vue sur le sommet, le Qurn. 
Du même endroit, vue sur la vallée des Rois. 
Pour aller vers la vallée des Rois ou Deir el Bahari, il faut prendre un chemin sur la droite à partir de ce PREMIER poste. 
Je suis monté jusqu'au DEUXIEME et ai voulu couper à partir de là. 
C'est possible mais assez scabreux car il faut alors emprunter d'étroits goulets qui redescendent assez fortement et où les cailloux ont tendance à rouler sous les pieds. 
Je déconseille.
Depuis le second poste de police, une série de plans, en regardant vers le Nil, de droite à gauche (du Sud au Nord en passant par l'Est). 

Ici on voit le premier poste de police, le parking de Deir el Medineh et le temple de Medinet Habou (au loin). 
On voit aussi d'autres éléments que je garde pour les photos suivantes.

On se décale un peu vers la gauche. 
La route fait un angle à 90 degrés qui correspond au guichet pour acheter les tickets. 
Si votre regard suit la route, vous verrez alors le temple de Merenptah puis le Ramesseum, tous deux à la limite de la zone cultivée. 

De nouveau le Ramesseum. 
En bas des collines, les différentes nécropoles de nobles : On voit les habitations actuelles mais pas les tombes.
Voici la route et le parking du temple de Deir el Bahari. 
Juste à droite du parking, on reconnait les hauts murs des tombes de Pabasa et Anch'Hor, nécropole de l'Assassif. 
On se retourne, voici de nouveau la vallée des Rois.
Après ma redescente vertigineuse depuis le second poste de police, je rejoins le sentier que j'aurais du prendre depuis le premier poste et je rencontre ceci. 
Le Qurn bien sûr mais aussi de petites habitations, au premier plan.
Peut-être le "village du col" des ouvriers de Deir el Medineh ?
En continuant, on surplombe bientôt le site de Deir el Bahari
Beau mais vertigineux ... et sans rambarde.
La tombe de Montouhotep II.
A droite, la chapelle d'Hathor. 
Au centre, vue plongeante sur la terrasse haute du temple d'Hatchepsout.
Il ne reste plus qu'à suivre le cheminement pour se retrouver au niveau du parking. 
Au passage, d'autres très belles vues sur le cirque de Deir el Bahari.
L'éperon rocheux ressemble un peu à un gigantesque uraeus ... 
... surplombant et protégeant le temple d'Hatchepsout. 

Références


Guide Bleu Egypte, chez Hachette.
La Vallée des Rois, éditions Gründ.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.