Musée du Caire : divers objets, dont les ostraca

Amernidis I, divine adoratrice d'Amon (25ème dynastie). 
Statue de Taouret (26ème dynastie).
Je trouve le rendu extrêmement moderne.
Statue de Montouemhat (dynasties 25-26).
Le même agé. 
Maire de Thèbes au moment de la défaite des rois koushites, il tenta de sauver ce qui pouvait encore l'être. 
Le sarcophage de Pétosiris, aux alentours du début de l'époque ptolémaique.
Les inscriptions. 
Une statue prise au détour d'un couloir. Horus-Harpocrate debout sur des crocodiles. La tête de Bes renforce encore le caractère prophylactique de l'ensemble. 
Epoque ptolémaique.
Le même Harpocrate sur une stèle.
La pierre de Rosette (une copie en fait). 
Portrait du Fayoum. 
Une petite série d'ostraca. 
Plan d'un temple sur un morceau de pierre (à cette taille, je ne sais pas si on peut encore parler d'ostracon).
Seth.
Ostracon satirique, un chat commande des oies. 
Une musicienne nue.
Sur un tel support, le dessinateur n'est pas tenu de respecter les conventions de représentation du corps humain.
Lutteurs.
Un curieux animal, avec une tête humaine, une coiffe étrange, la mêche de l'enfance, un corps de félin ou de canidé et des ailes.
Une déesse asiatique ?

Les mamelles pendantes laissent penser que l'animal a des petits.
Il pourrait s'agir d'une déesse dangereuse, comme la lionne symbolisant la lointaine. 

Ennemis asiatiques.
Peut-être le rebord d'une fenêtre d'apparition ? Je ne sais pas dater.
Cuillers à fard.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.