Musée du Caire : le Moyen Empire

Statue de Montouhotep II provenant de Deir el Bahari.
Une sorte de fosse, la "porte du cheval" (Bab el Hossan) conduit à une crypte où fut trouvée cette statue.
Il ne s'agit pas du caveau qui lui, est dans la montagne et auquel on accède derrière la butte (le Kom).

Le roi porte le manteau de fête sed et est dans une attitude osirienne.
Il porte une barbe courbe et est donc représenté comme mort ou du moins assimilé au monde divin.


Le style assez lourd est parfois qualifié de "provincial".

La couleur noire peut représenter l'obscurité de l'autre monde (comme Anubis) et/ou la fertilité de la terre (promesse de renaissance).
Au dessus, son nom d'Horus.
Statue de Sesostris 1 en bois, avec la couronne blanche.
Une autre le représentant assis avec le nemes. 

Sesostris III.

Sesostris 3 et son fils Amenhemat 3 ont mené une politique extraordinaire : reprise en mains des provinces, mise en culture du Fayoum (pour ne pas revivre la disette survenue à la fin de l'ancien empire), guerres contre Koush.

Statue double d'Amenhemat 3. 
Les tables d'offrandes sont couvertes de poissons.
Le roi nourrit son peuple comme l'inondation du Nil (Hâpy) le fait.
Il y a 2 statues car il existe symboliquement 2 Nils (Haute et Basse Egypte).

 

Le même en porte-enseigne.


Remarquer la peau de félin et la barbe léonine.

Le même en sphinx.
Seule la face est celle d'un homme, tout le reste est léonin (encore).
Il y a donc une très forte fusion avec le soleil, bien que le visage soit très humain, fatigué.

 

La porteuse d'offrandes tient sur sa tête un panier contenant 4 jarres à vin.
Le détail de la robe et de la résille.
Dans la même salle, maquettes de Meket-Ra : Charpentiers...
... et maison. 
Le ka d'Aouib Re Hor, obscur roi de la 13ème dynastie (Deuxième période intermédiaire).
La statue coulisse pour pouvoir être sortie du receptacle. 
Mourir, c'est "rejoindre son Ka". 
Après la mort, le Ka devient le support de la vie. 
Sarcophage d'Ashait, ou Kaouit ?
La vache pleure, étrange...
"A ton Ka maitresse, bois je te prie" (Isabelle Franco).
Une princesse ou une reine n'a pas le droit de têter la vache Hathor comme le fait un roi.
En revanche, elle s'en rapproche en faisant figurer ces scènes où on trait une vache et où elle boit du lait.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.