Le musée de Louxor

Ce musée relativement récent est aux antipodes de celui du Caire.
Ici, les objets sont relativement peu nombreux mais ils sont très bien mis en valeur.
 
Commençons avec le Moyen Empire.
Pilier osiriaque de Sesostris 1.
Sesostris III.
Amenemhat III représenté vieux.
Ces visages austères, creusés, presque tristes du Moyen Empire contrastent avec la sérénité et l'assurance de ceux de l'Ancien Empire. 
Le scribe Montouhotep.
Passons au Nouvel Empire.
Hatchepsout, représentée en femme, fait l'offrande des vases Nou. 
Ici, elle est de nouveau représentée en femme et accompagne Touthmosis II. 
Elle est donc dans un role de grande épouse royale et non pas de roi.
Touthmosis III. 
Relief trouvé dans son temple de Deir el Bahari.
Min.
La statue célèbre (à juste titre) de Touthmosis III.
Amenhotep III et son indéfinissable sourire.

Amenhotep III et Sobek (voir un des lieux de culte de Sobek à Kom Ombo).


Les cartouches ont été regravés avec les noms de Ramsès II.

Un plan plus proche.
De nouveau Amenhotep III, dans une scène malheureusement fragmentaire.
Les ennemis domptés sont en adoration devant le pharaon.
Amenhotep fils de Hapou, vizir et conducteur des travaux d'Amenhotep III, représenté en scribe.
Les plis de graisse marquent son haut rang.
Il a fait l'objet d'un culte et d'une sorte de pélerinage à la basse époque, comme le montrent les traces d'usure sur le papyrus.
Le collier shebiou, "l'or de la récompense".
De nombreuses scènes, particulièrement à la 18ème dynastie, représentent le roi donnant ce collier à un notable méritant.

Les talatates d'Akhenaton, provenant de Karnak.

Le roi fait une offrande à l'Aton.
Stockage et comptage de miches de pain.
2 serviteurs se passent les pains de main en main.
En dessous, manipulation d'une jarre.

Un nouveau mur de talatates est en préparation au musée (Décembre 2003). 
Il concernera la fête sed. 

Vase canope de Touy, grande épouse royale de Seti I et mère de Ramsès II. 
Un tout petit relief greco-romain représentant un babouin lunaire, probablement en relation avec Thot. 
Petite stèle (gréco-romaine il me semble). 
6 béliers (amoniens ?) respirant des lotus.
Un serpent enroulé sur lui-même.

Salle de la cachette


Il s'agit de la cachette du temple de Louxor, trouvée lors de la réfection de la grande cour à colonnes, en 1989.


Amon protégeant Horemheb.

Horemheb offrant les vases Nou à Atoum. 
Ce groupe est constitué d'un socle et de 2 statues "démontables", afin de pouvoir varier les représentations.
Du culte en kit, en quelque sorte.
Iounyt, une des parèdres du dieu Montou. 
Rêgne d'Amenhotep III.

Statue en quartzite sur traineau.
C'est donc une statue... d'une statue.

 
Pour certains, Amenhotep III est représenté en Atoum, avec un jeu graphique concernant le traineau "Toum".

Atoum est le soleil du soir, promesse de renouvellement.

Amon et Mout, époque de Ramsès II.
C'est surtout Mout qui est remarquable. 
Amon-Ré-Kamoutef sous la forme d'un cobra. 
La statue date de Taharqa et doit donc aussi rappeler le cobra du Djebel Barkal.
A l'extérieur du musée, Amenhotep II s'exerçant au tir à l'arc.
Dalle de granit retrouvée dans le IIIème pylone de Karnak.

Références


Cycle de conférences d'Isabelle Franco, Chatou, 2002-2003.
Nouveau dictionnaire de mythologie égyptienne, d'Isabelle Franco.
"Les Pharaons", chez Flammarion, catalogue de l'exposition du Palazzo Grassi, Venise.
Guide Bleu Egypte, chez Hachette.
Egypte Afrique et Orient numéro 11.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.