Le temple de Sethi 1er à Gournah

Le temple de Sethi Ier est le plus au Nord parmi la série des temples commémoratifs ("temples de millions d'années") du Nouvel Empire.
Le lieu est connu aujourd'hui sous le nom de Gournah, en référence au point culminant de la montagne, le Qurn.

 Séthi Ier a choisi un site de Thèbes Ouest appelé "Hefet-her-nebes", "Face au Seigneur", c'est-à-dire face à Amon-Rê, dont le sanctuaire (Karnak) est situé plein Est.
C'est d'ailleurs l'orientation du temple de Sethi.
De plus, ce temple porte le nom de "Sethi Ier est bienfaisant dans le domaine d'Amon sur la rive Ouest de Thèbes", nom très proche de celui de la salle hypostyle de Karnak "Sethi Ier est bienfaisant dans le domaine d'Amon".
Les 2 monuments sont donc associés à la même fonction, le culte d'Amon-Rê et de Sethi divinisé.

Ce temple se trouvait aussi en bordure du canal parallèle au Nil et aboutissant au temple d'Hatchepsout à Deir-el-Bahari.
A ce titre, il constituait un arrêt de choix et servait de reposoir pour les barques divines lors de la Belle Fête de la Vallée.

Sethi Ier a succédé à son père Ramsès Ier, qui a rêgné moins de 2 ans. Pour cette raison, le temple funéraire de Sethi est aussi le lieu de culte de son père Ramsès Ier.

 Seule la partie postérieure du temple est aujourd'hui intacte car construite entièrement en pierres.
Les pylônes, le palais royal ne laissent voir que des fondations, des stèles et quelques linteaux posés sur le sol, quand ils n'ont pas été absorbés par les habitations du village actuel.
On visite donc principalement un rectangle, comprenant un portique, une salle hypostyle donnant accès à des chapelles dédiées au roi divinisé, à Osiris et à la triade thébaine (Amon-Rê, Mout, Khonsou), une cour solaire, des salles consacrées à Ramsès Ier.

 Le plan du temple  ;-)
Le portique. 
Vue depuis le premier pylône (il se trouvait juste derrière moi quand j'ai pris cette photographie). 
Un relief posé le long de l'allée allant des restes du pylône au portique. 

Posé curieusement d'ailleurs. 
Ce pauvre vautour a la tête en bas.
 Certainement un plafond à l'origine. 

Les villes ou les peuples soumis, sur un socle de statue ... dont il ne reste que le socle. 
A part le portique, ma visite s'est effectuée de droite à gauche.

 Le portique, belle fête de la vallée. 
Barques d'Ahmès-Nefertari...

...et Sethi 1.
 Je n'ai pas trouvé celle d'Amenhotep 1. 
Rentrons à l'intérieur.

 Course avec des vases devant Amon-Rê et Amonet. 

Offrande à Osiris, précédé des 4 fils d'Horus et suivi de la nébride.

 Osiris a ici revêtu l'aspect d'Andjty. 

Une autre photographie, plus ancienne. 
Osiris, Isis, Imentet et Nephthys. 
Un prêtre Iounmoutef (Ramsès II ?) purifie Sethi 1 divinisé. 
Au centre, Sethi 1 représenté en Osiris. 
A droite, Ptah et Sekhmet. 
A gauche, Amon-Rê et Mout. 
D'autres photographies, plus anciennes. 
Barque sacrée 
Toujours Sethi divinisé, avec Anubis et une déesse représentant Thèbes (ou Gournah). 
La barque d'Amon. 
Un beau plafond. 
Ramsès II encense Amon, Mout, Khonsou et Ramsès 1er (au fond). 
Ramsès 1er. 
De nouveau Ramsès 1er, représenté en Osiris, dans un naos surmonté d'une effigie de Sokaris. 
Un prêtre Iounmoutef (Sethi 1) face à Ramsès 1. 
La scène est double.
 Ramsès 1er arbore une fois la couronne de Haute-Egypte, une fois celle de Basse-Egypte. 

Références


Guide Bleu Egypte, chez Hachette.
La Vallée des Rois, éditions Gründ.
Egypte Afrique et Orient numéro 11.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.