Le temple de Montou à Tod

A l'entrée du site et tout au long de la visite, on trouve des pierres regroupées mais non remises en place.

Certaines méritent une photo. 

Offrande des yeux Oudjat à une déesse solaire. 
Les cartouches sont restés blancs, il s'agit donc très probablement d'un bas-relief "récent".

Peut-être une frise en bas de mur.

Un cartouche se finissant en "skaf".

L'autre morceau du cartouche (non photographié) permet d'identifier Ouserkaf, Vème dynastie (merci à Cau Brualla pour cette info).


La première fondation pieuse à Tod date de l'ancien empire.

Une déesse lionne à cornes de bélier ? 
Un puits et le lac sacré. 
L'entrée moderne est à l'opposé de l'antique.
En remettant de l'ordre, on rencontre d'abord ce batiment.
C'est un débarcadère...
... Avec un mini pylone, puis une allée processionnelle (non représentée sur la photo). 
La chapelle de Touthmosis III.
Il s'agit d'un reposoir pour la barque de Montou. 
Le cartouche de Touthmosis III, normal.
Ceux de Ramsès III, curieux.
Et là, le titre "nisou bity" est repêté plusieurs fois, avec des rois différents (Touthmosis III, Ramsès III et un autre Ramsès).
Cette chapelle-reposoir aurait été restaurée sous les ramessides, ce qui expliquerait cette accumulation de cartouches. 
Le temple lui-même, vu du coté de l'entrée moderne.

Quelques scènes de ce temple. 

Offrande d'un collier Menat.

Le collier lui-même est tout petit alors que le contrepoids est énorme !

 

Offrande de miroirs.
Offrande des 2 couronnes à Mout.
Offrande d'un taureau ? Ou d'un bas-relief représentant un taureau ?
Une petite série sur les rites de fondation. Délimiter les contours du temple avec une charrue.
Mouler une brique.
Répandre du natron ("oupechech besen"), sorte de purification (?) devant le dieu à qui le temple est dédié, en l'occurrence Montou.

 
 
Copyright Alain Guilleux. Les textes et photographies présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur.
Aucun texte ou photographie ne peut être reproduit, modifié, diffusé sans autorisation préalable.
Toute fraude ou abus sera facturé avec majoration, conformément aux mentions légales et conditions générales de vente.